Articles de presse Luminecla à Lille

Reportage sur France 24

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre le cancer dimanche, nous mettons en lumière la photobiomodulation, une méthode qui accélère la guérison et la régénération des tissus endommagés par les traitements lourds tels que la chimiothérapie et la radiothérapie. Cette avancée, qui est déjà considérée comme révolutionnaire, est en phase de test depuis deux ans à l’Institut Gustave-Roussy, à Villejuif, et est utilisée dans 52 hôpitaux en France.

voir le reportage

Article paru dans 20 minutes

luminecla et 20 minutes article de presse 1

Dans le domaine du bien-être et de la santé, l'innovation ouvre la voie à des traitements alternatifs prometteurs. La photobiomodulation (PBM) se distingue comme une de ces avancées, offrant une solution non invasive pour combattre efficacement la douleur. Inspiré par l'article récent de 20minutes.fr, ce post de blog chez Luminecla met en lumière comment la PBM, au cœur de notre showroom à Lille, se présente comme une thérapie de choix pour ceux qui recherchent une alternative douce aux méthodes conventionnelles de gestion de la douleur.

Qu'est-ce que la photobiomodulation ?

La photobiomodulation repose sur l'utilisation de la lumière à des longueurs d'onde spécifiques pour stimuler les processus de guérison du corps. Cette méthode douce agit au niveau cellulaire, améliorant la fonction mitochondriale et favorisant la production d'énergie, ce qui accélère la réparation tissulaire et réduit l'inflammation. Sans les effets secondaires associés aux médicaments analgésiques, la PBM se positionne comme une alternative sûre pour le traitement de diverses affections douloureuses.

Le Body Boost Bed : Au-delà de la simple gestion de la douleur

Exclusivité de Bioledtherapy, le Body Boost Bed incarne l'excellence en matière de photobiomodulation. Notre dispositif, présent uniquement chez Luminecla à Lille, offre une expérience de thérapie par la lumière pour le corps entier, contrairement aux solutions ciblées. Cette approche globale permet non seulement de lutter contre la douleur mais aussi de stimuler la récupération musculaire, d'améliorer la circulation sanguine et de renforcer le bien-être général.

L'impact de la PBM sur la santé et le bien-être

Les études citées par 20minutes.fr soulignent l'efficacité de la photobiomodulation dans la gestion de la douleur, y compris pour des conditions chroniques difficiles à traiter. Au-delà de la réduction de la douleur, la PBM a montré des bénéfices significatifs sur la qualité de vie, en améliorant le sommeil, en réduisant le stress et en favorisant une sensation générale de bien-être.

Pourquoi opter pour la photobiomodulation chez Luminecla ?

Choisir Luminecla pour votre expérience de photobiomodulation, c'est opter pour une expertise de pointe au service de votre santé. Notre collaboration avec Bioledtherapy nous permet de proposer le Body Boost Bed, garantissant une expérience de PBM inégalée dans la région. Que vous soyez un professionnel de santé à la recherche de nouvelles solutions pour vos patients, ou simplement quelqu'un cherchant à améliorer son bien-être, Luminecla est votre destination privilégiée.

La photobiomodulation se présente donc comme une solution d'avenir pour la gestion de la douleur et le renforcement du bien-être. Chez Luminecla, nous sommes fiers de faire partie de cette révolution thérapeutique, offrant à nos visiteurs l'accès à des traitements de pointe dans un environnement accueillant et professionnel.

Article paru dans Le Parisien

article-presse-le-parisien-quand-la-lumiere-soigne

Depuis début décembre, Anne, 53 ans, fait le plein de lumière à l’Institut Gustave-Roussy à Villejuif (Val-de-Marne), lors de deux à trois rendez-vous hebdomadaires. L’objectif n’est pas de restaurer son capital en vitamines D en ces mois gris d’hiver, mais de refermer deux petites plaies suintantes qu’elle traîne à l’abdomen depuis septembre, stigmates d’une opération liée à son cancer du sein et que la chimiothérapie empêche de cicatriser. En cinq séances, la « magie », dit-elle, a opéré. La psychologue a vu la zone blessée se refermer. « La peau est devenue fine et rose, comme nouvelle. »

« Phénoménal », « génial »… Anne ne tarit pas d’éloges pour la photobiomodulation (PBM), sorte de luminothérapie de faible intensité utilisée ici en support thérapeutique pour soulager les effets secondaires des traitements du cancer, comme les brûlures ou les picotements. Ses sessions lui ont permis de se rétablir sur le plan physique et moral. La Francilienne peut à nouveau se déplacer sans la douleur que lui causait sa plaie. Bientôt, elle pourra troquer son jogging pour des pantalons à pince. « L’image de soi, ça compte pour le processus de guérison du cancer », appuie-t-elle.

photo copie

Anne, atteinte d'un cancer du sein, suit des séances de photobiomodulation depuis début décembre afin de cicatriser une plaie qui ne se refermait pas. Arnaud Journois


Comment fonctionne la photobiomodulation ? En traitement purement médical, deux types de lumières sont utilisés : le laser basse intensité et la led, émise par des diodes électroluminescentes. Des longueurs d’onde de lumière rouge ou proche infrarouge, entre 600 et 1 000 nanomètres, viennent stimuler l’activité de cellules ou tissus endommagés. Selon les paramètres choisis, la PBM aura un effet cicatrisant, antalgique (qui diminue les douleurs) et/ou anti-inflammatoire.

La photobiomodulation, uniquement par led cette fois-ci, possède bien d’autres atouts. On peut même parler de superpouvoirs ! On l’utilise en cosmétologie, via des casques équipés de multiples diodes à poser à quelques centimètres du visage, pour corriger les effets du vieillissement de la peau. Une société toulousaine a découvert que la led pouvait également, une fois émise à un dosage bien particulier, permettre à des plantes, fruits ou légumes de pousser sans pesticides et sans risque de contamination pathogène, et même d’être conservés plus longtemps. Enfin, la même led peut aussi servir de support pour connecter un smartphone ou un PC à Internet, de manière ultrarapide et bien plus sécurisée que le wi-fi.

image photobiomodulation

Lorsqu’en 2018, Camelia Billard-Sandu, oncologue médicale à Gustave-Roussy, a entendu parler pour la première fois de la photobiomodulation, elle s’est montrée sceptique. « Mais les effets sur les patients étaient évidents, ça dépassait largement l’effet placebo. J’ai compris qu’il y avait quelque chose d’important à faire avec cette technique », explique la médecin, aujourd’hui à la tête du Diplôme universitaire de photobiomodulation dans les soins oncologiques de support à l’université Paris-Saclay.


Dans une petite salle aux murs blancs de l’Institut Gustave-Roussy, le patient s’installe sur un fauteuil rouge inclinable, à la manière d’une chaise longue. La séance, indolore et non invasive, dure une quinzaine de minutes. Un soignant place un appareil à 3 cm environ de la zone à traiter et le patient attend, des lunettes opaques sur les yeux pour le protéger des rayons.

Certaines machines sont adaptées à un usage interne, comme a pu le tester Anthony. Ce patient, soigné à Gustave-Roussy pour deux cancers de la cavité buccale, avait dû subir une ablation des glandes salivaires et vivait depuis six ans sans salive, « avec de fortes douleurs ». Pendant des mois, il s’est assis sur le fauteuil rouge, des carrés de tissus dans la bouche reliés à un appareil de fibre optique. Jusqu’au jour où, « d’un coup », sa salive est revenue.

« Une technique qui ne coûte pas cher et qui n’a pas d’effets secondaires »

La photobiomodulation en cancérologie est aujourd’hui en plein essor. « En un an, on est passé de 5 centres en France à 25 ! », se réjouit la docteure Camelia Billard-Sandu, dont les cours sur le sujet attirent désormais trois fois plus de médecins. « C’est une technique qui ne coûte pas cher et qui n’a pas d’effets secondaires. »

La découverte des pouvoirs de ces lumières rouges remonte pourtant à plusieurs décennies et, comme souvent en sciences, elle relève du hasard. En 1967, un chirurgien hongrois qui tentait de détruire des cellules tumorales chez des souris remarque que la cicatrisation et la repousse des poils sont plus rapides sur les zones exposées à son laser de faible intensité. Dans les années 1990, la Nasa constate à son tour l’effet cicatrisant de la lumière – led, cette fois – sur les plaies des astronautes en apesanteur.

Depuis, la recherche a permis d’expliquer les mécanismes d’action. La pratique, en revanche, manque d’essais cliniques récents. Des études de phase III, dont l’objectif est de confirmer la supériorité d’un nouveau traitement sur celui de référence ou un placebo, existent, mais « le nombre de patients observés est faible et la technologie ancienne », déplore Camelia Billard-Sandu, qui appelle à plus de moyens : « On a besoin d’études randomisées (avec répartition aléatoire) avec un protocole bien établi et reproductible pour démocratiser cette technique. »

Luminecla : innovation en photobiomodulation à Lille

Luminecla à Lille : Pionnier de la Photobiomodulation

Située à Lille, Luminecla se distingue dans le domaine novateur de la photobiomodulation, en utilisant la lumière comme outil de bien-être et de revitalisation. Reconnue dans divers articles de presse, cette approche moderne, incarnée par des dispositifs tels que le Body Boost Bed, offre une nouvelle voie pour améliorer la qualité de vie des habitants de Lille et des environs.

Le Body Boost Bed : Révolution en bien-être à Lille

Au cœur de l'innovation chez Luminecla, le Body Boost Bed représente une avancée significative dans l'utilisation de la lumière pour le bien-être. Ce dispositif, plébiscité dans la région de Lille pour son approche non invasive, est souvent mis en avant dans les médias pour ses qualités uniques en matière de relaxation et de revitalisation corporelle.


Luminecla et la Photobiomodulation : reconnaissance dans la région de Lille

La présence médiatique de Luminecla, notamment à Lille, et ses innovations comme le Body Boost Bed, soulignent l'intérêt croissant pour la photobiomodulation. Les articles mettent en lumière l'impact positif de cette technologie sur le bien-être général et la vitalité, particulièrement apprécié par les Lillois.

Luminecla, référence en Photobiomodulation à Lille

Luminecla, grâce à son engagement dans le développement de la photobiomodulation, est devenue une référence dans la région de Lille. Avec des solutions comme le Body Boost Bed, Luminecla innove continuellement pour promouvoir une approche holistique de la vitalité et du bien-être pour les habitants de Lille et d'ailleurs.